Hyundai se lance dans le moteur à hydrogène

Hyundai se lance dans le moteur à hydrogène
Via sa filiale Hyundai Doosan Infracore, le constructeur sud-coréen va développer un premier moteur à combustion à hydrogène destiné aux véhicules utilitaires, aux bus et aux engins de construction.

Alors que Toyota teste déjà la technologie sur une Corolla de compétition, le groupe Hyundai se lance à son tour. Filiale du géant sud-coréen, Hyundai Doosan Infracore va travailler au développement d’un premier moteur. Contrairement à Toyota, celui-ci n’équipera pas des voitures particulières mais des véhicules légers et lourds.

Mené en partenariat avec l’institut coréen d’évaluation des technologies industrielles, le projet prévoit de développer un ensemble moteur/stockage fonctionnant à l’hydrogène. Destiné à alimenter des véhicules utilitaires et différents types de véhicules lourds (engins de chantier, bus et camions), celui-ci reposera sur un moteur de 11 litres de cylindrée et capable de développer 300 kW de puissance.


Premiers démonstrateurs en 2024

Afin de réduire les coûts de développement et d’accélérer sa mise sur le marché, ce nouveau moteur sera conçu sur la base d’un moteur existant.

Les premiers démonstrateurs de ce nouveau moteur à hydrogène sont attendus en 2024 avant une production prévue l’année suivante, en 2025.

 

Annonces