McPhy publie ses résultats 2022 : des pertes et des investissements conséquents

McPhy publie ses résultats 2022 : des pertes et des investissements conséquents
Spécialiste des installations de production et de distribution d’hydrogène, McPhy Energy a dévoilé mardi ses résultats pour l’exercice 2022. Malgré une hausse de son chiffre d’affaires, l’entreprise clôture l’année avec une perte de 38 millions d’euros.
 
Sur l’année écoulée, le fabricant indique avoir réalisé 16,1 millions d’euros de chiffre d’affaires. Une croissance de 22 % qui n’est cependant pas suffisante pour couvrir l’ensemble des dépenses réalisées.
 
Au niveau du compte de résultat, la perte nette de McPhy atteint 38,2 millions d’euros à l’issue de l’exercice (- 23,6 millions d’euros en 2021).
 

Une grosse phase d’investissements

Faut-il s’inquiéter des résultats négatifs de McPhy ? Pas vraiment puisque l’entreprise investit massivement dans son « passage à l’échelle » industriel. Au cours de l’année écoulée, McPhy a investi 13,1 millions d’euros en ce sens, dont 7,7 millions d’euros dédiés à sa future gigafactory d’électrolyseurs, à Belfort. Attendue en 2024, l’installation portera également une grosse partie des investissements sur l’année en cours. En 2023, 25 millions d’euros y seront consacrés.
 
En parallèle, McPhy a poursuivi ses investissements sur son site de San Miniato (Italie), désormais automatisé pour produire des électrolyseurs de petites et moyennes capacités en série. L’entreprise a également inauguré en novembre dernier son usine de fabrication de stations hydrogène à Grenoble.
 
S’y ajoutent l’investissement financier de 12,4 millions d'euros dans les obligations convertibles Hype souscrites dans le cadre du partenariat stratégique conclu en décembre 2021.



 

Un carnet de commandes conséquent

Malgré les nouvelles pertes annoncées, McPhy Energy demeure sur une base solide. Au 31 décembre dernier, l’entreprise disposait d’une trésorerie de 135,5 millions d’euros. Une avance confortée par un carnet de commandes bien rempli. Selon les chiffres de l’entreprise, ce dernier s’établit désormais à 30,6 millions d’euros, soit une progression de 51 % par rapport au 31 décembre 2021.
 
« Au 31 décembre 2022, McPhy affichait un portefeuille de projets signés, commissionnés et/ou en cours d’exécution représentant en cumulé 45 MW pour la fourniture d’électrolyseurs et 40 stations » chiffre le communiqué de l’entreprise qui, en intégrant d’autres partenariats, estime son « portefeuille d’opportunités » à 193 MW pour les électrolyseurs et près de 100 stations.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces