Station hydrogène : en Allemagne, H2 Mobility adapte sa stratégie

Mis à jour le 12.06.2024 à 19:25
Station hydrogène : en Allemagne, H2 Mobility adapte sa stratégie
Entreprise pionnière de la distribution d’hydrogène pour la mobilité en Allemagne, H2 MOBILITY a connu un changement stratégique important ces dernières années, remplaçant certaines de ses stations pour véhicules légers par de grosses infrastructures dédiées aux poids lourds, aux bus et aux cars. Nous avons pu rencontrer Martin Jüngel, Directeur Général et CFO de H2 MOBILITY, pour un entretien autour des défis et des ambitions de la société, à l’heure des coupes budgétaires du gouvernement allemand.
 
 
Pouvez-vous nous parler de la genèse d’H2 MOBILITY ?
 
Martin Jüngel : H2 MOBILITY Deutschland GmbH & Co. KG a été fondé en 2015 par six grandes entreprises industrielles [TotalEnergies, Shell, OMV, Air Liquide, Linde et Daimler, depuis rejoints par Hyundai, EG Group et Hy24, ndlr] dans le but de surmonter les défis liés à la mise en place d'une infrastructure adaptée à la mobilité routière hydrogène. Ces défis, c’était la question de l’œuf et de la poule : sans stations d’avitaillement, les véhicules hydrogène ne se démocratiseraient jamais. Mais si personne n’achetait ces véhicules, personne n’investirait dans les stations. À cette époque, l'objectif était de construire une infrastructure nationale avec 700 bars de pression, en se concentrant principalement sur les véhicules particuliers. Entre 2020 et 2022, la société a traversé une phase de levée de fonds, avec l'arrivée d'un nouvel investisseur, Hy24, premier fonds d'investissement dans...
La suite de cet article est réservée à nos abonnés
Il vous reste 70 % du contenu à lire...



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces