Voiture hydrogène : Hopium confirme son usine en Normandie

Voiture hydrogène : Hopium confirme son usine en Normandie
Confirmant les rumeurs relayées il y a quelques semaines, Hopium officialise la création d’un premier site industriel en Normandie.
 
Située dans la localité de Douains (Eure), près de Vernon, la future usine d’Hopium occupera une superficie de 35 hectares et accueillera à la fois les lignes de production et le centre R&D du constructeur.

Une capacité de 20 000 véhicules par an

« Les infrastructures seront mises en service à la fin de l'année 2024 pour une inauguration prévue début 2025 » explique le communiqué de la marque qui estime que le site pourra à terme employer plus de 1500 personnes avec une capacité de production de 20 000 véhicules par an.



 
« C'est un projet d'envergure qui concourt au renouveau industriel du pays. Nous avons fait le choix de la Normandie, un territoire qui possède selon nous tous les atouts pour accueillir la manufacture du futur, à commencer par son positionnement géographique unique entre Paris et la Manche, renforcé par l'Axe Seine, son bassin industriel et son tissu d'innovations d'une grande richesse dans lequel nous nous inscrivons » explique Olivier Lombard, CEO d'Hopium.

Stratégique pour le constructeur, cette première implantation industrielle doit conduire à la production de l’Hopium Machina, une berline à hydrogène haut de gamme annonçant jusqu’à 1 000 km d’autonomie. Attendue dans quelques semaines au Mondial de l’Auto de Paris pour sa première apparition publique, la voiture hydrogène d’Hopium sera mise sur le marché fin 2025.

Annonces