Bus à hydrogène : la RATP lance une nouvelle expérimentation avec Caetano et Toyota

Bus à hydrogène : la RATP lance une nouvelle expérimentation avec Caetano et Toyota
Initiée ce lundi 8 février, cette nouvelle expérimentation vise à enrichir les connaissances du groupe RATP dans le domaine de l’hydrogène.

Après avoir lancé fin 2020 un premier test d’un bus fonctionnant à l’hydrogène avec Solaris, la RATP enchaine avec une seconde expérimentation. Cette fois, c’est avec Toyota et Caetano que la régie francilienne s’est associée.

Intégré au centre bus de Thiais, dans le Val-de-Marne, le bus à hydrogène de Caetano sera soumis à une batterie de tests techniques avant d’entamer son exploitation avec voyageurs sur la ligne 189. Comme pour l’expérimentation précédente, le bus sera avitaillé à partir de la station hydrogène d’Air Liquide de Loges-en-Josas.

Propulsé par la même pile à combustible que celle de la Toyota Mirai, le Caetano H2.City Gold est équipé de cinq réservoirs à hydrogène. Il annonce une autonomie allant jusqu’à 450 km avec un plein.

« L’hydrogène est un enjeu majeur pour les années à venir. Cette deuxième expérimentation confirme la volonté du groupe RATP de devenir un acteur majeur de la filière » a commenté Marie-Claude Dupuis, directrice générale adjointe du groupe RATP.