Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Un Caetano H2.City Gold en test à Londres

Un Caetano H2.City Gold en test à Londres
La compagnie britannique Abellio teste, à Londres, un prototype du Caetano H2.City Gold, un bus à hydrogène.
 
« Il y a encore beaucoup d'inconnues concernant l'hydrogène. Nous n'allons pas tout savoir sur le sujet en une semaine. Mais ce que nous apprendrons nous aidera à préparer le terrain pour l'avenir ». Les interrogations de Jon Eardley, directeur de l'ingénierie des bus d'Abellio UK, ne l’ont pas empêché de passer commande de 34 exemplaires du constructeur portugais. On comprend donc qu’il ait hâte de tester le bus à hydrogène en  grandeur nature.
 
Néanmoins, pour le rassurer, Caetano a pu s’appuyer sur les véhicules déjà commandés par  Barcelone (Espagne), mais aussi par Niebüll et Bielefeld en Allemagne.
 
Dévoilé à Busworld 2019, le CaetanoBus H2.City Gold est disponible en version 10,7 ou 12 mètres. Les réservoirs d'hydrogène et la pile à combustible sont stockés sur le toit du véhicule, afin d'optimiser l'espace intérieur. Il a une autonomie de 400 kilomètres grâce à une pile à combustible Toyota de 60 kW et est propulsé par un moteur électrique Siemens d'une puissance nominale de 180 kW. Le temps de ravitaillement, moins de 9 minutes, est un des avantages indéniables du CaetanoBus H2.City Gold en usage urbain. Coté sécurité, le bus est équipé de capteurs de fuite d'hydrogène et de collision qui coupent automatiquement l’alimentation en carburant de la pile à combustible.

La municipalité des Londres n'est pas la seule à s'intéresser à l'offre hydrogène du constructeur portugais. En Ile-de-France, la RATP a également récemment lancé un premier test en coopération avec Air Liquide