Electrolyseurs : NEL annonce une nouvelle gigafactory aux Etats-Unis

Electrolyseurs : NEL annonce une nouvelle gigafactory aux Etats-Unis
Comme le site d'Heroya, en Norvège, la nouvelle usine américaine de Nel fera appel à des processus de production automatisés.
D’une capacité de 4 GW, la nouvelle usine de fabrication de Nel sera déployée dans l’Etat du Michigan. Lorsque la construction sera terminée, elle emploiera plus de 500 personnes et sera l'une des plus grandes usines de fabrication d'électrolyseurs au monde. 

Après avoir évalué pendant un an plusieurs lieux d’implantation aux Etats-Unis, Nel a finalement retenu le Michigan comme lieu d'implantation de sa nouvelle gigafactory d'électrolyseurs. La proximité de General Motors, dont le siège est situé à Detroit, a joué un rôle décisif dans la décision a indiqué le PDG de Nel, Håkon Volldal. Les deux entreprises collaborent en effet depuis fin 2022 pour développer et améliorer la technologie d'électrolyseur PEM de Nel.

Une usine automatisée

Une fois pleinement développée, l'usine du Michigan aura une capacité de production allant jusqu'à 4 GW d'électrolyseurs alcalins et PEM. Pour la construction de sa nouvelle usine, Nel va s'appuyer sur son concept de fabrication d'électrolyseurs alcalins entièrement automatisé déjà en place à Herøya, en Norvège. L'usine sera construite en plusieurs étapes pour s'adapter à l'offre et à la demande. 

Outre cette nouvelle implantation, l'extension de l'usine de Wallingford, dans le Connecticut, jouera également un rôle crucial pour permettre à Nel de monter en puissance dans la production d'électrolyseurs PEM à grande échelle.




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces