Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Hydrogène : deux projets d'Air Liquide lauréats de l'AAP ADEME

Hydrogène : deux projets d'Air Liquide lauréats de l'AAP ADEME
Sélectionnés en janvier lors de la seconde clôture de l’appel à projets « Écosystèmes de mobilité hydrogène » de l’ADEME, les projets Hype et HyAMMED sont tous deux portés par Air Liquide.
 

Hype : vers une flotte de 600 taxis hydrogène à Paris

Intitulé « 2020 HYPE 600 », le premier projet vise à donner un nouvel élan à Hype. Lancé en 2015 lors de la COP21, ce service de taxis 100 % hydrogène compte aujourd’hui une centaine de véhicules en circulation dans la capitale. Les financements octroyés par l’ADEME devraient ainsi permettre de passer à 600 véhicules d’ici fin 2020 grâce à la livraison de 500 Toyota Mirai supplémentaires.
 
En parallèle, le projet dispose du soutien d’HysetCo, une co-entreprise lancée en février 2019 regroupant Air Liquide, Idex, Kouros, Toyota et la Société du Taxi Electrique Parisien (STEP, opérateur de Hype). Cette dernière prévoit d’investir dans de la production locale d’hydrogène par électrolyse qui permettra d’alimenter trois nouvelles stations en plus de celles déjà existantes.
 

HyAMMED : pour développer la mobilité hydrogène sur Aix-Marseille

Seconde initiative sélectionnée et portée par le groupe Air Liquide : Hydrogène à Aix-Marseille pour une Mobilité Écologique et Durable (HyAMMED) qui prévoit la mise en exploitation d’une flotte de camions hydrogène dans le Sud Est de la France. Une solution qui sera expérimentée en complément d’un site de production d’hydrogène vert installé sur la zone portuaire de Marseille Fos.
 
« L’enjeu de ce projet est de valider la maturité et la fiabilité de cette solution innovante de transport logistique, qui permettra une réduction des émissions plus de 2 000 tonnes de CO2 par an, l’équivalent des émissions annuelles de plus de 700 voitures berlines » commente le communiqué d’Air Liquide.
 

10 projets financés

Au total, 10 nouveaux lauréats ont été annoncés lors de la publication des résultats de la seconde vague de l'appel à projets "Ecosystèmes de mobilité hydrogène". Lancé par l'ADEME fin 2018, celui-ci visait à accélérer le développement de la mobilité hydrogène en y associant la dimension énergétique avec une production d’hydrogène décarboné.
 
Selon les services de l’agence, l’ensemble de ces projets permettra de déployer plus de 43 stations-service hydrogène (pour un objectif de 100 en 2023) et 158 poids lourds (pour un objectif de 200 à 2023).