Hydrogène liquide : Rolls-Royce financé pour trois projets

Hydrogène liquide : Rolls-Royce financé pour trois projets
Au Royaume-Uni, Rolls-Royce va recevoir plus de 90 millions d’euros pour trois projets dédiés à l’hydrogène liquide.
 
Comme Airbus, Rolls-Royce a fait le pari de l’ hydrogène liquide pour décarboner l’aviation. Déjà associé à Easyjet pour tester un premier réacteur, la compagnie britannique vient de recevoir un financement de 82,8 millions de livres sterling (93 millions d’euros). Celui-ci a été accordé par le dispositif ATI, un programme qui encourage l’innovation industrielle en subventionnant les projets technologiques dans le domaine de l’aviation civile. Il a notamment financé le vol inaugural de l’avion hydrogène de ZeroAvia, organisé en début d’année.


Trois projets financés

Au total, trois projets portés par Rolls-Royce sont financés dans le cadre du programme :
  • HYEST (Hydrogen Engine System Technologies) qui concerne la partie combustion. Appuyé par 15 millions de livres, il doit permettre de finaliser le système de combustion dans une turbine à hydrogène liquide.
  • RACHEL (Robustly Achievable Combustion of Hydrogen Engine Layout), financé à hauteur de 36,6 millions de livres. Son rôle est essentiel puisqu’il concerne le développement des outils qui serviront à créer l’unité centrale de la turbine.
  • LH2GT qui bénéficie de 31,4 millions de livres pour la mise au point d’un système d’alimentation en hydrogène liquide.


A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces