Train à hydrogène : Hynamics sur les rails avec Alstom

Train à hydrogène : Hynamics sur les rails avec Alstom
Filiale hydrogène du groupe EDF, Hynamics vient d'annoncer un partenariat visant à optimiser le remplissage en hydrogène des futurs trains de voyageurs d'Alstom.
 
Dans le domaine ferroviaire, les accords autour de l'hydrogène se multiplient. Alors qu'Alstom annonçait il y a quelques semaines un partenariat avec Plastic Omnium pour la fourniture de réservoirs haute pression, le groupe tricolore vient d'annoncer une alliance avec Hynamics sur la partie avitaillement. Selon les termes de l’accord officialisé ce jeudi 18 novembre, les équipes d’Hynamics vont travailler pour optimiser et réduire l’avitaillement nécessaire aux futurs trains à hydrogène d'Alstom.
 
Alors que les travaux de calcul et de modélisation ont déjà commencé, les deux partenaires entendent tester les résultats de leurs recherches à compter de 2022  sur la plateforme de test d'électrolyseurs du site R&D d’EDF Lab les Renardières, en Seine-et-Marne. Pour ce faire, une station de production d’hydrogène, un compresseur allant jusqu’à 450 bars et plusieurs racks de stockage seront installés afin de simuler à taille réelle les conditions d’avitaillement des trains.


 

Vers de nouveaux standards

Si les travaux serviront en premier les futurs trains à hydrogène d’Alstom, l’objectif des deux partenaires est aussi de contribuer à la mise en œuvre de futurs standards internationaux. Nécessaires pour structurer et normaliser la filière, ces derniers permettront d’homogénéiser les procédures d’avitaillement des trains tout en respectant les règles de sécurité drastiques du secteur ferroviaire.