L'aéroport de Bruxelles teste l'hydrogène pour ses opérations au sol

L'aéroport de Bruxelles teste l'hydrogène pour ses opérations au sol
En collaboration avec DHL, l’aéroport de Bruxelles vient de lancer une première expérimentation visant à tester la viabilité des équipements alimentés par l'hydrogène pour les opérations au sol.

Ce mois-ci, VIL et WaterstofNet ont installé une station de ravitaillement mobile en hydrogène sur le tarmac de l'aéroport. L’initiative s’inscrit dans le cadre de Stargate, un consortium de21 partenaires visant à promouvoir des solutions plus durables pour l’aérien et les aéroports. Dans le cadre de ce pilote, DHL teste un tracteur de remorquage Mulag alimenté par une pile à combustible à hydrogène, conçu pour le transport et le chargement de marchandises.

Pour assurer la mise en œuvre sûre et efficace de cette nouvelle technologie, une formation complète a été dispensée à tout le personnel concerné. Ce pilote, qui se déroulera jusqu'au 27 juin, vise à évaluer la viabilité opérationnelle de la solution hydrogène pour les opérations au sol. Il évaluera les procédures nécessaires, les protocoles de sécurité et les avantages opérationnels potentiels. Les résultats seront partagés avec d'autres aéroports participant au projet Stargate.

Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces