Avion hydrogène : feu vert pour les essais en vol de ZeroAvia

Avion hydrogène : feu vert pour les essais en vol de ZeroAvia
L'Autorité de l'Aviation Civile britannique (CAA) vient d'accorder à ZeroAvia un permis pour la prochaine phase de tests aériens de son avion zéro émission.

Cette autorisation, obtenue suite à une série d'essais au sol et à un examen rigoureux de son programme de développement, va permettre au constructeur anglo-américain de débuter les premiers vols d'essai d'un Dornier 228 équipé de son groupe motopropulseur hydrogène/électrique ZA600 de 600 kilowatts.

L'avion bimoteur de 19 places a été modifié afin d'accueillir sur son aile gauche un moteur hydrogène/électrique qui alimente une hélice. Son aile droite comporte, quant à elle, un moteur Honeywell TPE-331 qui permet de tester en toute sécurité le nouveau système de propulsion.




"Cette série d'essais constitue une étape importante dans notre cheminement vers la commercialisation de nos aéronefs", expliquent les représentants de ZeroAvia. "Durant cette phase, nous allons travailler avec la CAA afin de répondre à des exigences plus strictes que celles requises en 2020 lors des tests de notre prototype à 6 places."

ZeroAvia prévoit d'effectuer une demande de certification pour son ZA600 d'ici fin 2023. Si celle-ci est acceptée, le groupe motopropulseur équipera des appareils qui débuteront des liaisons commerciales en 2025. Le constructeur compte actuellement 1500 moteurs en précommande, ainsi que des partenariats avec sept avionneurs, des fournisseurs de carburant et des aéroports.



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces