Au Canada, 100 Toyota Mirai vont rejoindre le parc de l'aéroport d'Edmonton

Au Canada, 100 Toyota Mirai vont rejoindre le parc de l'aéroport d'Edmonton
Au Canada, l’aéroport international d’Edmonton (YEG) s’est associé à Toyota pour accueillir 100 exemplaires de la Mirai.
 
Ce partenariat participe à la décarbonation progressive du parc automobile de l’aéroport. Ce dernier s’était fixé l’objectif d’une neutralité carbone d’ici 2040. Par ailleurs, l’accord permettra de réduire les émissions de CO2 produites dans la région. L’objectif d’ici 2028 étant de compter 5 000 véhicules hydrogène parcourant les routes de l’Alberta.
 

Avitaillement avec Air Products

Pour mener à bien ce projet, YEG a également conclu un accord avec la société Air Products pour installer une station provisoire et mobile d’avitaillement en hydrogène. Elle servira de solution en attendant « la construction d’une infrastructure permanente dans l’Ouest Canadien », annoncée pour 2025 par Eric Guter, vice-président de l’entreprise.
 
Ces décisions prises par l’aéroport canadien devraient avoir un effet stimulant sur le développement de solutions et sur la croissance économique du secteur de l’hydrogène dans la région. Sans compter qu’elles permettront « aux entreprises locales et aux personnes qui résident dans la région ou la visitent d’avoir accès à des véhicules électriques à pile à combustible pour satisfaire leurs besoins en matière de transport », s’est réjoui le ministre du tourisme et des finances, Randy Boissonnault.

Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces