Faurecia envisage une usine de réservoirs d'hydrogène aux Etats-Unis

Faurecia envisage une usine de réservoirs d'hydrogène aux Etats-Unis
L’équipementier français Faurecia pourrait annoncer l’an prochain la construction d’une usine de production de réservoirs hydrogène aux Etats-Unis.

Dans le domaine de l'hydrogène, Faurecia continue d'avancer ses pions. D’après Reuters, le constructeur envisagerait de construire aux Etats-Unis une usine dédiée à la production de réservoirs pour les véhicules hydrogène. La décision doit intervenir courant 2022. S’il est confirmé, ce site comprendra dans un premier temps une installation d'essais et une usine pilote produisant de petits volumes.




Selon un porte-parole du groupe, Faurecia serait en pourparlers avec trois grands constructeurs automobiles sur le marché nord-américain - General Motors, Ford et Stellantis - afin de fournir des réservoirs pour des véhicules utilitaires à pile à combustible. De ces discussions découlera sans doute la décision d’installer, ou non, ce premier site industriel sur le sol américain.

Annonces