L'Opel Vivaro à hydrogène enchaine les commandes

L'Opel Vivaro à hydrogène enchaine les commandes
Avec son nouveau Vivaro à hydrogène, Opel remplit tranquillement son carnet de commandes. Hors de nos frontières, la marque à l'éclair a récemment officialisé deux nouveaux contrats.

Chez les différentes marques du groupe Stellantis, l’utilitaire hydrogène poursuit sa montée en puissance. Alors qu’Orange accueillait il y a quelques semaines l’un des premiers exemplaires du Peugeot E-Expert Hydrogen en France, Opel accélère en dehors de nos frontières. Après un premier accord en début d’année avec le groupe pharmaceutique Noweda, la marque à l’éclair annonce en effet deux nouveaux contrats.

Signé avec le EWE NETZ, un gestionnaire de réseaux allemand, le premier porte sur la livraison de cinq exemplaires du Vivaro à hydrogène. Affectés au site EWE de Huntorf, près d’Olenburg, ces fourgons à hydrogène seront utilisés par les technologies lors de leurs tournées.




« EWE s'est fixé pour objectif d'être climatiquement neutre d'ici à 2035 et y contribue également en électrifiant sa flotte, qui compte déjà des véhicules électriques à batteries. Avec ces cinq Opel Vivaro-e Hydrogen, EWE NETZ est l'une des premières entreprises de Basse-Saxe à se concentrer également sur les entraînements électriques à base d'hydrogène » a déclaré Torsten Maus, directeur général d’EWE NETZ lors de l’inauguration de la flotte.

Conclu avec l’entreprise néerlandaise Jos Scholman, spécialisée dans la construction, le second accord porte sur une commande 16 Vivaro à hydrogène. Ces derniers viendront renforcer la flotte hydrogène de l'entreprise, déjà composée d'une trentaine de véhicules à piles à combustible.

400 km d'autonomie

Basé sur la même plateforme que Peugeot e-Expert Hydrogen et le Citroën ë-Jumpy Hydrogen, l’Opel Vivaro à hydrogène est disponible depuis fin 2022.

Dérivé de la variante électrique à batterie, il adopte un moteur électrique de 100 kW. Largement utilisé au sein de la game de véhicules électriques du groupe Stellantis, celui-ci est alimenté par un duo composé d'une petite batterie de 10,5 kWh, rechargeable sur le réseau en 1 heure grâce à un chargeur embarqué de 11 kW, et d'une pile à combustible de 45 kW. Fournie par le français Symbio, celle-ci est alimentée par 4,4 kilos d'hydrogène répartis dans 3 réservoirs placés sous le plancher. Avec un plein, l'autonomie est donnée pour 400 km.

Pour préserver la capacité de chargement, le groupe Stellantis a mis au point une intégration compacte. Décliné en deux longueurs, 4.95 et 5.30 mètres, le Vivaro à hydrogène offre jusqu’à 6.1 m³ de volume de chargement et 1000 kg de charge utile.

 
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces