Voiture hydrogène : la Région Normandie au secours d'Hopium

Voiture hydrogène : la Région Normandie au secours d'Hopium
En proie à des difficultés financières depuis plusieurs semaines, Hopium vient de recevoir une aide exceptionnelle de la Région Normandie.
 
Votée ce vendredi 24 février, l’aide de 2 millions d’euros accordée par la région normande doit permettre à Hopium de sortir la tête de l’eau. A taux zéro et remboursable au bout de dix-huit mois, elle doit permettre à la jeune marque automobile fondée par l’ancien pilote Olivier Lombard de « procéder rapidement aux nombreux investissements nécessaires à son projet de développement, sans mettre en péril la santé financière de l’entreprise ».

« C’est une très bonne nouvelle pour le déploiement de notre stratégie R&D. Cette aide va permettre de multiplier nos investissements. Elle permettra dès demain à nos équipes d’accélérer pour que notre pile à combustible hydrogène voie le jour avant la fin de l’année 2023 » a commenté Sylvain Laurent, Directeur Général d’Hopium.





 

Une voiture à hydrogène made in Normandie

« C'est beaucoup d'argent, ce n'est pas fréquent qu'on accorde autant d'argent à une entreprise » souligne le président de Région, Hervé Morin.
 
Un investissement stratégique pour la Région normande qui souhaite accompagner l’installation du constructeur sur son territoire. En septembre dernier, Hopium confirmait l’installation d’un premier site industriel à Douains, dans l’Eure. Le constructeur devra toutefois être en mesure de récolter de nouveaux d'ici au lancement de l'Hopium Machina dont la mise en production n'est pas annoncée avant fin 2025.
 
 
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces