En Allemagne, les VTC Uber passent à l'hydrogène

En Allemagne, les VTC Uber passent à l'hydrogène
Visant à démontrer l’adéquation des véhicules à pile à combustible avec les usages du quotidien, le projet H2 Moves Berlin vient de mettre en service une flotte de 50 Toyota Mirai.
 
Les taxis et VTC à hydrogène se développent un peu partout en Europe. Alors que Hype annonçait il y a quelques jours son expansion dans 7 grandes métropoles européennes, le consortium allemand H2 Moves Berlin de franchir une nouvelle étape. Réunissant Toyota Allemagne, Anglo American et Ennoo, ce projet pilote vient d’officialiser la mise en service de 50 Toyota Mirai dans les rues de Berlin. La flotte, qui sera bientôt étendue à 200 véhicules, peut être directement utilisée par la clientèle Uber qui a la possibilité de choisir les véhicules via les filtres proposés par l’application.





 
« Avec ce projet pilote, nous élargissons non seulement le nombre de véhicules à pile à combustible à Berlin, mais nous montrons également à quel point des modèles tels que la Toyota Mirai sont adaptés à un usage quotidien, en particulier pour le transport commercial de passagers » a souligné André Schmidt, président de Toyota Allemagne.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces