Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Chine : Cummins teste ses piles à combustible en vue des JO d'hiver 2022

Chine : Cummins teste ses piles à combustible en vue des JO d'hiver 2022
Préparant les Jeux Olympiques d’hiver 2022 où l’hydrogène sera très présent, le canadien Cummins teste depuis bientôt deux ans ses piles à hydrogène à bord de 74 bus circulant sur les routes de Zhangjiakou.

Situé dans le nord de la Chine, à 700 mètres d’altitude, la ville de Zhangjiakou peut atteindre des températures allant jusqu’à -8 ° C en hiver. Des conditions climatiques extrêmes que cherche à anticiper Cummins en testant sa technologie de piles à combustible bien en amont des J.O 2022.

Les bus circulent sur plusieurs itinéraires à travers la ville. Ils fonctionnent chaque jour pendant plus de 14 heures, couvrant environ 250 km. Les piles à combustible de Cummins sont actuellement intégrées dans 49 bus de 12 mètres et 25 bus de 10,5 mètres, chaque véhicule consommant en moyenne 6,7 kg d'hydrogène tous les 100 km.

Dans le cadre des préparatifs des Jeux olympiques d'hiver de 2022, les autorités de Zhangjiakou collaborent également avec Air Liquide en vue de construire des sites de production d’hydrogène ainsi que plusieurs stations destinées à desservir la flotte grandissante de véhicules à pile à combustible de la ville. La construction des dix premières stations d'hydrogène sera terminée avant la fin de 2020. Six autres sont prévues pour 2021.